BLOG

L’interview de Martial Fabre, directeur chez Andrew Staffing

  • Quel est ton parcours professionnel ?

Après mes études, j’ai travaillé sur lesmarchés financiers en France et en Asie. A 27 ans, j’ai décidé de quitter ce milieu pour voyager. De retour en France, j’ai découvert le recrutement grâce à des amis qui travaillaient dans ce secteur. J’ai intégré un grand cabinet anglais avec lequel j’ai appris à industrialiser les méthodes de recrutement pour répondre à des volumes importants.

  • D’où t’es venue l’idée de créer Andrew Staffing ?

J’ai toujours voulu créer mon entreprise. Je pense que c’est un peu « génétique » puisqu’il y a beaucoup d’entrepreneurs dans ma famille. En découvrant le milieu du recrutement, je me suis aperçu de l’importance de la demande dans ce milieu. J’ai donc eu envie de tenter ma chance et j’ai créé mon propre cabinet en France avant de poursuivre l’activité à Dublin, en Irlande.

  • Qu’est-ce qui différencie Andrew Staffing des autres cabinets de recrutement ?

Aujourd’hui ce qui nous démarque de nos concurrents c’est que nous sommes farouchement passionnés (et le mot est bien choisi) par l’envie de proposer un service dans lequel la qualité est au cœur de notre offre, c’est véritablement dans notre ADN, tout en offrant un tarif hyper attractif.

  • Pourquoi se spécialiser dans le domaine de la distribution et de la restauration ?

Dès la création de notre société nous nous sommes très vite spécialisés sur le recrutement dans le secteur de la distribution. En effet, le modèle que j’avais élaboré répondait parfaitement à ce secteur avec un gros volume de recrutements et la recherche de la part des enseignes d’une vraie réponse qualitative. Nous avons ensuite décliné notre offre à toutes les sociétés qui ont un réseau de points de vente. La restauration, qui est un marché très dynamique, est le deuxième secteur dans la part de notre chiffre d’affaires.

  • Pourquoi « Andrew Staffing » ?

Pour être tout à fait honnête, nous avons choisi le nom de façon assez simple ! « Andrew » car c’était le nom de la rue où se trouvaient nos premiers bureaux quand je suis arrivé à Dublin. Et « Staffing » car bien entendu, notre activité est centrée sur le personnel et le recrutement.

  • Comment décrirais-tu la culture de l’entreprise ?

Andrew Staffing est une entreprise libérée dans laquelle les collaborateurs travaillent ensemble et participent activement aux prises de décisions. Il y a une véritable solidarité et un partage d’informations constant afin d’atteindre les objectifs fixés. Par ailleurs nous nous intéressons beaucoup à ce qui se passe autour de nous et aimons participer à des évènements associatifs, notamment concernant l’environnement.

Concernant la vie dans l’entreprise, la société offre la possibilité d’avoir un véritable équilibre vie privée-vie professionnelle.

Par exemple, nous travaillons entre 9h et 18h, ce qui permet aux collaborateurs de profiter de leur vie personnelle après le travail. Je crois que j’avais été traumatisé par le rythme 8h-20h qui règne dans les grandes sociétés de services.

  • Quelles sont les perspectives de développement de l’entreprise à moyen et long terme ?

Renforcer notre présence sur le marché français qui est actuellement développé par une équipe de 25 consultants et pour lequel nous recrutons massivement.

Poursuivre notre développement à l’international, nous sommes depuis 2 ans sur le marché espagnol qui se développe très fort et qui est géré par une équipe de 6 consultants.

L’objectif est également de développer un outil de gestion de viviers performant qui nous aidera à élargir notre offre.

De nombreux clients nous demandent de plus en plus de les aider sur la formation et le coaching de leurs collaborateurs, nous allons donc accélérer le développement de cet axe.

Enfin à moyen terme nous souhaitons accompagner nos clients dans d’autres pays d’Europe mais aussi au Canada … Les ressources sont déjà dans nos équipes, à elles de se libérer et de s’envoler (rires …)

  • Une anecdote à partager sur l’entreprise ?

J’en ai 2 qui me viennent à l’esprit, tout d’abord une rencontre dans un pub au cours d’une soirée Champions League, je ne regardais pas le match concernant l’équipe de Paris, mais un très beau Manchester City vs Barcelone. J’ai offert une Guinness (ce qui se fait très naturellement en Irlande) à une personne qui était là, seule à regarder ce match … Il est aujourd’hui notre patron du pôle Espagne. La deuxième, nous travaillons tous ensemble, nos objectifs sont collectifs et tout le monde est donc solidaire, sauf depuis que nous avons découvert depuis quelques années le jeu « Mon Petit Gazon », et là plus de solidarité, c’est la foire d’empoigne à qui va gagner … Très drôle vraiment …

Ces 2 anecdotes me rappellent combien nous abordons le travail de manière conviviale, à l’image de notre façon de vivre et combien nous sommes capables de nous bagarrer sur notre marché pour être au-dessus de nos concurrents.

  • Qu’as-tu à dire pour convaincre les futurs consultants ou stagiaires à rejoindre Andrew Staffing ?

Notre cabinet offre une qualité de vie qu’il y a nulle part ailleurs. Nous sommes plus qu’une Best Place To Work, nous sommes une Best Place To Live !